La rédaction

Sanctuaire gallo-romain découvert à Gergovie



" LE sanctuaire gallo-romain est situé dans la partie nord du plateau de Gergovie, et est composé de deux temples entourés par un grand portail. L'ensemble, dont un tiers a été dégagé cette année, mesure environ 50 x 50 mètres, et remonte au premier siècle de notre ère… ", expliquent Magali Garcia, responsables du programme de fouilles, et Sandrine Oesterlé, archéologue suisse.
" Les fouilles, menées pour la troisième année consécutive, ont également permis de mettre au jour des structures datées de la fin de la période gauloise. Le mobilier pré-sent permet de montrer que les structures s'échelonnent entre le milieu du premier siècle avant J.-C. et le troisième après J.-C. Ces datations s'appuient sur des céra-miques provenant de Lezoux, des Martres-de-Veyres et d'une production locale, ainsi que des fibules et des monnaies.
Les fouilles ont en outre mis à jour une grande fosse creusée dans la roche, à la fin de l'époque gauloise. Elle recevait des dépôts liés sans doute au déroulement d'un culte à une divinité qui n'est pas identifiée. Cette fosse fut ensuite protégée par un petit bâtiment. Puis ce bâtiment de terre, détruit, devait être remplacé par une nouvelle structure maçonnée.
Ces structures se sont en définitive effondrées vraisemblablement à la fin du troi-sième siècle, estiment les deux archéologues. Ce troisième programme de fouilles a débuté le 26 mai, et a connu quatre semaines de pluies…
Le sanctuaire (gallo-romain) ne détermine pas le lieu de la fameuse bataille, qui est toutefois " formellement identifiée par un rempart et une pointe de catapulte datée de la bataille ", explique Magali Garcia. Elle poursuit : " Mais les fouilles anciennes ne sont pas allées voir sous les murs, et c'est là le gros problème de Gergovie "..


J-J.A.

 
Article paru le 2008-07-28